top of page

Qu'est ce que le Karma ?


Aaah le Karma ... En voilà une notion bien mystérieuse! Mais vous savez quoi ? En fait, c'est hyper simple. Imaginez que vous vouliez traverser une rivière. Si elle n'est pas trop large, le plus simple est encore de prendre un élan et de sauter. Eh bien, cet ÉLAN, c'est le karma. Il n'est pas forcément lié aux vies antérieures. Vous pouvez créer un karma dans cette vie qui vous propulse là où vous voulez aller. Vous pouvez aussi vous en créer un qui vous empêche d'y aller. Et en général, ce genre de chose arrive parce qu'on ne sait pas bien travailler avec la vie, pour bien des raisons que la plus part des courants spirituels TRADITIONNELS vous enseigneront.



Karma veut dire « causes et conséquences ». On peut donc le voir comme un MOUVEMENT qui donne une forme particulière à notre vie et qui est la conséquence d'une décision qu'on a pris à un moment donné. Je dis bien « une décision qu'on a pris » parce que la notion de RESPONSABILITÉ PERSONNELLE est capitale dans tout travail karmique. Quel que soit l’événement qui nous arrive, nous avons toujours le choix de la manière dont nous allons le prendre. Alors certes, ce choix peut être très largement influencé par tout un tas de paramètres et il est clair qu'à 6 ans, on a moins d'options qu'à 30. Mais il y aura toujours un moment, une vie, une rencontre pour nous permettre de changer de posture. Encore une fois, c'est une question de regard. Il s'agit de TROUVER par tout les moyens, UN POINT DE VUE qui rétablisse l'harmonie, qui donne un sens à cet événement, et donc qui lui donne la possibilité de nous livrer tout son enseignement.



Dans l'image du saut, si malgré mon élan, je tombe à l'eau, c'est la capacité à ME PLONGER A NOUVEAU DANS MON RESSENTI à nouveau tous les éléments de la scène qui va me permettre d'apprendre à faire de meilleurs sauts. Si j'ai trop d'émotions liées à cette scène, je n'apprendrais pas grand chose ou pire, j'apprendrais des choses déformées. Si par exemple, je vis cet événement comme une humiliation, je pourrais croire que pour faire un meilleur saut, il aurait fallu que je bombe le torse, ce qui est absurde, bien entendu. C'est pourquoi selon moi, n'importe quel apprentissage devrait être accompagné d'un travail de stabilisation intérieure.




7 vues0 commentaire

Comments


bottom of page