top of page

Quelle est la différence entre l'astrologie occidentale et chinoise ?


Pour répondre à cette question, il faut déjà se pencher sur les supports qu'utilisent ces deux pratiques. L'astrologie occidentale utilise le positionnement des astres dans le ciel tandis que l'astrologie chinoise repose sur le CROISEMENT DES COURANTS ÉNERGÉTIQUES TERRESTRES ET CÉLESTES. Il n'est donc pas question d'astres en « astrologie chinoise ».





C'est d'ailleurs un abus total de langage de l’appeler ainsi puisque la traduction littérale de son nom chinois Ba Zi est « les 8 caractères ». On parle donc plus d'une combinaison d'idéogrammes que de planètes … Et ça, c'est un point super important. Si le Ba Zi nous parle d'idéogrammes, il nous parle alors de mots formulés, de parole, autrement dit, de VERBE CRÉATEUR. Votre Ba Zi pourrait être vu comme la formule magique que vous avez prononcé depuis votre divinité pour vous donner un corps.


Là où ça se corse, c'est que cette formule magique est en fait une sorte de CONTRAT dans lequel vous acceptez un certain nombre de LIMITATIONS. Ces limitations correspondent à votre tournure d'esprit unique et donc en révèlent les déséquilibres. C'est ici encore une grande différence avec l'astrologie occidentale qui, elle, impulse un mouvement évolutif plus qu'elle ne vous limite dès la naissance.




Prenons l'exemple d'une plante. L'astrologie occidentale sera la qualité de la terre dans laquelle elle grandit, l'eau et la lumière qu'elle va recevoir, etc. Ce sont des INFLUENCES qui durent dans le temps et qui font que la plante sera petite, grande, malade, fructifère ou bien très touffue. Le Ba Zi quant à lui, va nous parler de tous les éléments DÉTERMINISTES qui entourent cette plante : son ADN et le lieu où la graine aura germé, principalement. Il n'y en a pas plus que ça parce 4 des huit caractères décrivent la situation terrestre au moment de la naissance et les 4 autres dessinent l'énergie particulière qui y a été ensemencée (ADN). Leur influence est donc limitée à un moment donné mais conditionnent toutefois un « DESTIN » : la plante ne pourra pas être autre chose que ce qui est inscrit dans son patrimoine génétique et elle ne pourra pas non plus changer de situation géographique. D'où l'autre nom du Ba Zi : les 4 piliers du destin (c'est-à-dire, les 4 grandes interactions qu'on va trouver entre les 4 caractères du ciel et les 4 caractères de la Terre)


La bonne nouvelle dans tout ça, c'est que nous ne sommes pas des plantes ! Le propre de notre vie humaine est de pouvoir nous déplacer mais aussi de faire croître notre conscience. Finalement, les huit caractères, c'est un peu comme ces phrases qu'on a pu entendre étant enfant et qui nous ont enfermé dans un personnage : Il y a un moment où on choisit de s'en libérer.








11 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

コメント


bottom of page